Le domaine Floralies

Ce reportage comporte volontairement aucune prise en extérieur équivoque.

Mes compagnons de route m’emmènent dans cette charmante propriété du XVIIeme siècle , classée monument historique, et pourtant en ruine. Chemin faisant la pression : ce lieu fantastique serait gardé, physiquement par un employé, et par des caméras.

Nous nous garons relativement loin du domaine et croisons sur le chemin de nouveau lotissements et maisons témoins. Il semblerait que ce château soit voué à devenir une résidence de standing. Puis ici et là des traces de bâtiments abandonnés, parsemés de panneaux « ici bientôt votre nouvelle résidence ».
Nous faisons le guet pour localiser la guitoune du gardien qui semble vide, et repérons la caméra qui semble ne pas marcher. Personne ne sort, silence équivoque qui nous rassure. Un peu. Quand même.
Conformément aux indications de nos sources nous nous faufilons dans la seule entrée possible, le plus vite possible. Nous marchons dans une pièce obscure pour arriver dans le grand hall marbré, magnifique.
Tout va bien sauf qu’à l’étage, une sirène inquiète mon collègue ! Mais après une écoute attentive, je me rends compte que ce n’est qu’un oiseau qui passait par là. A l’intérieur c’est assez en piteux état, les infiltrations d’eau commencent à créer des dommages et des planchers s’effondrent.
Après plus d’un quart d’heure d’exploration, pas un bruit de voiture, pas de gardien, ni de policiers. Nous poursuivons dans le magnifique jardin, pourtant un peu entretenu, c’est mignon tout plein, avec une petite fontaine et une chapelle à côté.

Plus tard nous apprendrons que le promoteur à l’origine du projet de résidence est tout simplement en prison, ce qui explique l’abandon du gardiennage. Espérons qu’un vrai projet autre qu’arlésienne puisse voir le jour et redonner à ce château sa splendeur Versaillaise.

Comments

comments

amelie Écrit par :

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *