Le Kube

Perdu dans la garrigue poussiéreuse, cette cathédrale de béton nous pousse à parler à voix basse, de manière quasi religieuse, comme si ces murs pouvaient nous entendre.. Les éléments du plafond tombent, les matériaux travaillent … des bruits étranges, nous feraient presque penser que nous ne sommes pas seuls, devant ces milliers de sièges vides …

Le temps n’est qu’invention …

Voici ce que donnait cette visite dans le noir complet, cela vous donnera un aperçu de ce qu’on voyait à l’œil nu :

Voilà ce qu'on y voyait au-delà de l'appareil photo ...
Voilà ce qu’on y voyait au-delà de l’appareil photo …

Il se pourrait que dans des jours futurs, ce bâtiment délaissé, alors que classé, depuis le début des années 2000, renaisse de ses cendres.

Comments

comments

amelie Écrit par :

Un commentaire

  1. BRUNET
    8 août 2017
    Reply

    Lorsque j’ai découvert ce site en 2016, je pensais être seul mais ça grouillait de monde ! Y avait même des gars venus de Londres en train de peindre les murs extérieurs (le bas du mur). Leur projet était de faire une fresque sur toute la superficie du mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *