Le Sanatorium Foggybreathe

Petite histoire d’un sanatorium perché dans des montagnes sombres et brumeuses.

Carte postale santorium
Carte postale des anciens temps. Elle doit date d’un bon bout de temps, compte tenu de la taille des arbres …

Les conditions ne sont pas les plus favorables pour explorer, et surtout pour le matériel : sous cette pluie battante il s’agit de tout protéger, d’éviter de glisser et tomber, un vrai parcours du combattant !

Le premier étage est sinistre et le bruit de la pluie joue avec notre imagination. Les photos d’extérieur sont surréalistes, le brouillard donne des allures d’hôpital hanté. Dehors, un bâtiment un peu en retrait abrite des salles et un préau, était-ce l’école qui accueillait les enfants pendant leur hospitalisation ?

Une autre carte postale, plus récente.
Une autre carte postale, plus récente.

Malheureusement, peu d’histoire concernant ce bâtiment, à part deux cartes postales anciennes, et c’est triste. Je ne sais même pas à quelle année il a fermé ses portes. Définitivement ? peut-être pas … des traces indiquent que des travaux ont commencé … quelles nouvelles aventures ce joli sanatorium nous réserve-t-il ?

Edit mai 2018 : A la suite d’un reportage sur ce lieu, j’en découvre un peu plus. Effectivement ce sanatorium accueillait des enfants, victimes de maladies respiratoires telles que la tuberculose, mais il semblerait selon cette source d’information qu’ils aient été victimes de malveillance. La clinique permettait d’accueillir ces jeunes, qui dormaient dans des dortoirs, devaient manger dans la grande salle du rez-de-chaussée et pouvaient suivre des cours à l’école située en bas. Mais ils ne pouvaient voir leur parents qu’une fois par mois ce qui n’était pas beaucoup, surtout pour des enfants malades qui ont besoin de la présence de leur proches, et étaient mal considérés, en particulier les orphelins, « rebuts de la société ».
Ces murs auraient également été un QG stratégique durant la deuxième guerre mondiale, compte tenu de la situation géographique.
L’établissement aurait fermé à la fin des années 80, et un projet de rénovation a vu le jour en 2011, date de début des travaux. Pourtant ces travaux n’ont jamais été achevés. Pourquoi ? Quels mystères sombres renferme cet établissement ?

Galerie photo :

Comments

comments

amelie Écrit par :

2 Comments

  1. Vallat
    6 novembre 2017
    Reply

    on a qu’une envie aller le visiter. Une adresse ?
    Super blog, merci pour le partage

  2. lagrost
    3 mars 2018
    Reply

    Bonjour,bien sympas ce lieu!!est-il gardé secret?Moi-même il m’arrive de faire de la photo amateur sur des garage abandonnés,des voitures ,des usines.Je suis sur la région de la DROME et il ne reste plus beaucoup de vestige et lieu d’antan vu que certaine commune les font raser!!Merci de me dire si il y a des lieu abandonnés retiré de tout pour ne pas tomber sur des abrutis.PASCAL .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.