Le village déserté

Les habitants y ont tout laissé … ils y avaient construit leur maison, leur vie dans ce petit village …

Au début des années 70, ce lieu n’a plus d’existence légale. Les habitants sont contraints de partir dans l’urgence, ils n’eurent pas même le droit d’emporter portes ou volets.

Les maisons seront par la suite entièrement vidées. Les pillards se chargeront du reste : ferronnerie, tuiles, tomettes …

Le village aura été reconstruit quelques kilomètres plus loin, scénario classique, et son nom aura été rayé de la carte. Les citoyens nés dans ce village se voient affecter leur lieu de naissance au village voisin.

Aujourd’hui les fans d’urbex investissent ce lieu pour prouver aux populations que l’âme de ce village perdure toujours. Des associations pour préserver voire rénover (idée utopique) ce lieu se sont crées, car ce dernier serait menacé de démolition compte tenu de sa dangerosité.

A l’intérieur du village on se sent apaisé. On sent la petite vie tranquille. On y retrouve le four du maréchal-ferrant, l’école … des souvenirs … Visiblement les bergeries servent encore. Ce sont les descendants des habitants qui les utiliseraient. Certaines façades ont été bombardées à coups d’explosifs. Le lavoir a été enseveli, au milieu coulait une rivière …

Comments

comments

amelie Écrit par :

4 commentaires

  1. Romain. P
    16 mai 2014
    Répondre

    Où est ce village ?

    • amelie
      26 mai 2014
      Répondre

      Désolée, je ne puis donner plus d’infos sur ce village.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *