N’oubliez pas vos bottes !

En matière de souterrains, ils réservent souvent des surprises.

Ceux-là lors de la deuxième guerre mondiale, servaient d’abri pour les ouvriers des établissements voisins. Malheureusement, des surprises il y en a que peu. Trois salles et trois couloirs, tous les mêmes, séparés par des portes rongées par la rouille. Des stalactites de calcaire, les racines de la végétation du dessus envahissent les plafonds.

Comments

comments

amelie Écrit par :

2 Comments

  1. Aranor
    15 janvier 2015
    Reply

    C’est moi qui le loupe ou vous ne laissez pas l’adresse des lieux car j’aimerai bien y aller merci ^^

    • amelie
      10 février 2015
      Reply

      Non, je ne laisse aucune adresse, merci de bien lire le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *